VICTOIRE

#95 Voeux

La fin d’année est proche, et tout le monde semble assez unanime, même Liliane Bettencourt, pour affirmer que l’année 2011 fut pourrie.

La question est : qu’attendons-nous pour 2012 ? Enfin, qu’attend-je pour 2012, vous faîtes ce que vous voulez hein.

J’ai la chance d’avoir un travail, un toit sur ma tête, alors même si évidemment j’aimerais gagner au loto et pouvoir me téléporter pour éviter de prendre le métro, je vais tâcher de ne pas vous répondre de façon égocentrique et futile.

J’aimerais que les gens retrouvent le sourire. Pour ça, il n’y a pas 10 000 solutions : un peu d’humour, de fraîcheur, de déconnade, cela ne fait de mal à personne, au contraire. L’économie mondiale vit des heures catastrophiques, alors dédramatisons tout ça et rions un bon coup.

En 2012, j’attends des élections présidentielles avec un vrai débat de fond et une prise de conscience importante de nos politiques. Marre de la soif de pouvoir, il est temps de penser à son pays, et à son peuple. Non mais vraiment. Ce n’est pas gagné avec nos multiples candidats vieillots et tous plus ou moins salis par des affaires douteuses, mais gardons espoir en cette fin d’année. J’aimerais donc, par conséquent, éviter une guerre civile l’année prochaine, ou une réédition de la révolution française.

Troisième point, et pas le moindre, j’attends la fin du monde évoquée par le calendrier Maya. Paraît qu’ils se seraient trompés finalement. Mais vu le climat social et  météorologique, j’en doute désormais. Bien sûr, ne vous méprenez pas, je ne souhaite pas mourir le 21 décembre prochain. Mais, coquine que je suis, je me dis si les gens y croient, ça créera peut-être une cohésion des peuples, qui arrêteront de se taper dessus pour un puits de pétrole ou un siège au parlement. Fini le racisme, la xénophobie, l’homophobie et j’en passe, on sera tous dans le même caca. Donc à part trois égoïstes qui s’enfermeront dans leur cave avec leur réserve de farine et d’oeufs, le monde fera place à l’amour, l’entraide. Utopique ? Peut-être oui.

Je vais éviter de faire ma miss France et de trop en faire sur la paix dans le monde, la cause animale, et l’envie de prendre la place de Jean-Pierre Foucault, mais sincèrement, aujourd’hui à trente ans, c’est ce que je souhaite, et ce que j’espère pour l’année prochaine. C’est toujours en moment de crise que l’histoire connaît des rebonds marquants, peut-être que 2012 nous réserve quelques bonnes surprises… En tout cas, je veux y croire.

Victoire.

Pour finir l’année en beauté, n’hésitez pas à laisser un petit mot sur mon livre d’or :)

2 comments

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 3 477 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :